Réfugié.e.s en 9 lettres

Création collective Spark Compagnie

Nadia Sahali & Marie Mellier

[éléments pour les professionnels (dossier et images HD) - suivre ce lien]

2017/2018

Dates représentations :

Le Beausset (PACA)
Représentations :
Le 13 octobre 10h et 14h
Le 14 octobre 10h30

Canteleu ECFM
Le 9 nov 14h30 et 19h
Le 10 nov 10h

Maison Pour Tous-Sotteville-Lès-Rouen
Le 18 novembre (18h ou 19h)

Festival Le P’tit Strapontin-Tourville La Rivière
Le 24 novembre 14h et 19h

Festival du Livre Jeunesse-Rouen
Le 2 décembre après-midi

C. Dullin-Gd Quevilly
Le 11 mars 15h et 17h
Le 12 mars 10h
Stacks Image 7822
2016/2017

Festival le petit Strapontin organisé par le sillon et Commédiamuse

Lieu : La rotonde (Commédiamuse)
17 mai 10h Scolaire, 14h30 tt public
18 mai matin 10h Scolaire

Printemps de Rouen / Rue Victor Hugo

20 mai 18h
21 mai 11h

Printemps de Rouen / Darnetal
23 mai 14h et 18h
Musée de l’éducation / Printemps de Rouen
31 mai 15h et 17h
La maison pour tous de Sotteville
Le 18 novembre 2017
Du 8 au 14 Octobre – Beausset
3 représentations


Printemps de Rouen / Musée de l’éducation

31 mai 15h et 17h

La maison pour tous de Sotteville

Le 18 novembre 2017

Beausset (Région PACA)
Du 8 au 14 Octobre
3 représentations à venir

Extraits vidéo :

Notes Préparatoires :

Comment les plus jeunes perçoivent-ils les images qu’ils voient quotidiennement concernant l’actualité des réfugiés ? Qu’en comprennent-ils ? Comment leur proposer des réponses claires sur des sujets si compliqués ?


Nous suivons le trajet de 3 groupes de personnages qui doivent quitter leur pays pour 3 raisons différentes : la guerre, le climat et l’économie.

Ces récits sont ponctués de neuf courtes définitions pour aider les plus jeunes à comprendre différentes notions : Réfugié.es, Étranger, Frontière, Urgence, Guerre, Immigration, Économie, Enfant, Solidarité : chacun de ces mots est expliqué de manière simple, à la portée de tous.
Stacks Image 7753
Nous concluons par une lettre, qui invite le public à réfléchir et à ouvrir grand son esprit sur la notion d’étranger.

À partir de cette lettre, des explications sur les 9 mots qui composent l’acronyme de Réfugié.es, et d’une écriture scénique collective, ce spectacle propose des outils accessibles aux jeunes et aux moins jeunes afin de comprendre et réfléchir sur cette actualité complexe.
Stacks Image 7757
Stacks Image 7824

Le spectacle :

C’est une courte forme spectaculaire dessinée et chantée que nous vous proposons.

Un tableau noir panoramique au centre de l’espace scénique sera le support des dessins à la craie qui seront également agrémentés d’accessoires aimantés (passeport, valise, képi, ours en peluche…) venant compléter les différentes scènes proposées. Puis les personnages deviendront des figurines colorées évoluant au fil du périple.
Nous suivrons donc le chemin de 3 groupes de personnes qui n’ont d’autre choix que de quitter leurs pays pour sauver leurs vies. Cependant chacun de nos protagonistes ne fuira pas pour la même raison, ce qui nous permettra d’aborder les différentes raisons de la migration : la politique, la guerre, le climat ou l’économie.
La comédienne et chanteuse, Nadia Sahali, sera la narratrice de ces destins croisés aux quatre coins de la planète. Pendant que Marie Mellier réalisera des dessins au fur et à mesure du spectacle sous les yeux des spectateurs, et accompagnera de ses figurines ces voyageurs en quête de refuge.

Cette inhabituelle petite forme spectaculaire sera ponctuée de chansons venues des multiples pays traversés par les protagonistes, lesquelles seront mises en musique par Olivier Hue et Nicolas Lelièvre qui accompagneront Nadia au chant. Des instruments traditionnels de diverses origines seront utilisés par les musiciens. (oud, crotales, bendir…)
Stacks Image 7800
La focale sera mise sur les dessins et la narration picturale qui se construira petit à petit dans un temps plus lent que la vidéo ou l’image animée auxquelles les enfants sont plus habitués. Nous tenterons une expérience plus charnelle et physique par la présence de la craie comme matériau principal. Nous serons tous acteurs et spectateurs dans un même présent de la représentation. Des personnages naitront de la craie et nous les suivront sur ce grand tableau puis ils seront déclinés en figurines de papier pour la dernière partie de leur périple. Une famille fuit la guerre, un enfant fuit la pauvreté, un vieillard fuit une catastrophe climatique… Les étapes, les épreuves, les aléas, le quotidien de ces longs trajets, ainsi les espoirs, les joies et les désillusions deviendront autant de scénettes dessinées toujours du point de vue de l’enfant. Pour rappeler à chacun que « Eux, C’est nous. »
Stacks Image 7789

Notes :

  • 4 personnes au plateau : la comédienne-chanteuse, la dessinatrice et les deux musiciens.


Ce spectacle léger techniquement pourra être joué dans des lieux non équipés :
halls, classes, bibliothèques, appartements… nous seront totalement autonomes techniquement. Et pourrons monter et jouer en peu de temps.

Nous chercherons toujours un rapport de grande proximité avec le public. L’espace scénique et l’espace de jeu se confondent et s’entremêlent. Point de quatrième mur. Tout sera ici fait pour permettre le passage entre le temps du spectacle et le temps de l’échange qui suivra chaque représentation.

Nous souhaitons également que soient invités, lors des représentations, des associations, des spécialistes, des témoins ou des acteurs proches de notre thématique. Ces personnes étant les plus à même de témoigner de la réalité de notre sujet.